7 idées de fleurs comestibles à manger

De nombreuses fleurs sont comestibles et accompagnent délicieusement les plats. Cultivée ou sauvages, vous pouvez les consommer en salade ou en tisane. Vous pouvez aussi les intégrer dans vos vinaigrettes ou confiture.

Les fleurs comestibles apportent une touche de couleur et de goût et permettent de faire la différence. Voici 7 fleurs comestibles que j’ai sélectionnées pour vous.

La bourrache

Cette fleur se reconnaît à sa forme étoilée, ses feuilles poilues, sa tige et ses pétales bleus. Elle est à consommer crue comme salade, de préférence avant la floraison. Vous pouvez également la cuire et l’accompagner avec d’autres préparations.

La bourrache est reconnue pour ses nombreuses propriétés thérapeutiques qui peuvent se retrouver dans son huile. La bourrache a un goût d’huître et s’accompagne aisément avec la salade.

Cuite, vous pouvez l’intégrer à des plats légers comme les soupes, l’omelette, ou les beignets.

La fleur de souci

Encore appelée calendula, la fleur de souci est reconnue comme le safran des pauvres. Vous le reconnaîtrez à ses pétales orange. Elle a des propriétés antibactériennes, fongiques et cicatrisantes.

Elle est surtout prisée par les jardiniers qui l’affectionnent particulièrement parce qu’elle repousse les nuisibles. Ses pétales frais ou séchés se consomment en tisane. Elle peut aussi servir à garnir les pâtisseries ou les plats de riz.

D’autres s’en servent pour remplacer le safran dans les plats qui s’y prêtent.

L’ail des ours

Vous reconnaîtrez cette fleur à ses six pétales blanche et pointue. Elle dégage une odeur semblable à celle de l’ail. Toutes les composantes de l’ail des ours (bulbes, boutons floraux et fleurs) peuvent être consommées.

Vous pouvez les manger crues ou cuites avec d’autres plats : salade, viande et légumes, etc. Cette fleur stimule la circulation sanguine et régule la tension artérielle. Elle est également utilisée contre les problèmes intestinaux.

La fleur de sureau

Elle pousse à l’état sauvage et se consomme avec des limonades, des sauces et des salades. Vous pouvez aussi l’incorporer dans les confitures et les salades de fruits. Elle a des propriétés dépuratives et combat l’obésité. Elle se consomme souvent cuite. Je n’ai pas été déçu en l’utilisant.

La fleur de ciboulette

Cette fleur est une plante aromatique qui accompagne de nombreux plats. Vous pouvez la consommer crue ou préparer dans vos plats : salade, viandes, soupes, bouillons. Elle a le même goût que l’oignon et ne doit pas être mise en grande quantité dans le repas. Vous courrez le risque d’avoir une haleine qui sent assez mauvais.

Les fleurs de pensée

Très colorée, cette fleur se consomme fraîche et sert à décorer pratiquement tous les plats. Elle peut également être incorporée dans les glaces et les limonades. Cette fleur est douce et sucrée, mais son pédoncule est amer. Je vous conseille donc de faire très attention à bien retirer cette partie immangeable.

La violette

Cette fleur pousse à l’état sauvage et est l’amie des pâtissiers. Elle donne une touche sucrée et acidulée aux pâtisseries. Elle aide également à épaissir les soupes et les bouillons. Elle est à la fois émolliente, odorante, calmante et expectorante.

La violette est utilisée en cas de toux ou de rhume. J’ai été satisfait quand je m’en suis servi contre ma toux.

Articles similaires

Articles similaires