Avec quoi assaisonner un carpaccio de bœuf ?

Issu de la gastronomie italienne, le carpaccio est un mets aussi bien exquis que prisé. Il se présente en viande coupée en fines lames. Son assaisonnement traditionnel est composé d’huile d’olive, d’agrumes, d’épices et aussi de fromage.

La cuisine offrant liberté et créativité, on peut lui ajouter d’autres assaisonnements qui permettent de donner à ce mets toute sa douceur. Je vous propose ici les meilleures.

Carpaccio en apéritif

Il y a plusieurs façons de manger du carpaccio de bœuf. En apéritif, il s’accompagne de plusieurs ingrédients qui ne font que rehausser son goût.

En apéritif, il peut être servi en canapés. Dans ce cas, le meilleur assaisonnement est le basilic, le poivron, l’huile d’olive, le parmesan et des sésames. Il est important ici que le basilic soit frais.

Après l’avoir finement haché, vous le mélangez à la viande de bœuf de préférence quelques heures avant de la servir. Cela permettra à la viande de s’imprégner de la douceur aromatique du basilic.

Il n’y a pas qu’en canapés que vous pourrez savourer votre carpaccio. En apéritif, il peut très bien composer de délicieuses bruschettas.

Afin d’en tirer tout le meilleur, vous avez essentiellement besoin de citron vert et de quelques feuilles de menthe en assaisonnement. Le goût acidulé du citron fait de votre carpaccio un plat unique.

Carpaccio en entrée

En entrée, le carpaccio ne manque pas de délices. Je vous propose quelques condiments qui lui confèrent un goût d’une savoureuse fraîcheur. Si vous avez choisi de concocter un carpaccio d’avocat, l’assaisonnement qui va renforcer son goût est la coriandre.

Ainsi, la chair est exaltée par la douceur de cet aromate. La coriandre est un excellent antioxydant, excellente pour vos papilles et pour votre santé. Je vous conseille des feuilles fraîches de coriandre plutôt que sèches.

La fraîcheur des feuilles garantira à l’entrée un arôme unique. Ma petite astuce pour ce plat, c’est de rajouter des graines de coriandre également. Ces graines facilitent la digestion.

Le carpaccio peut aussi se savourer en entrée dans un délicieux plat de salade. Dans ce cas, vous avez la possibilité de laisser libre cours à votre inventivité. Différents assaisonnements peuvent ici mettre en valeur votre carpaccio. La moutarde lui donne une saveur authentique et noble.

Dans ce cas, je vous conseille une moutarde forte (moutarde de Dijon). Elle corsera le goût du bœuf et ne la rendra que plus savoureuse.

Carpaccio en plat de résistance

Dans votre plat de résistance, le carpaccio ne manque pas de délices. Pour rendre votre carpaccio unique, composez votre sauce de basilic à volonté. Mélangée à un peu de citron et quelques gouttes d’huile d’olive, votre sauce sera un vrai régal.

Dans une sauce aux agrumes, votre carpaccio s’imprégnera d’un délicieux bain aromatique au goût inégalé. Les agrumes qui relèvent bien la saveur du bœuf sont bien le citron vert et le pamplemousse ou la mandarine.

À vous de choisir et de vous régaler.

Articles similaires

Articles similaires