Les 6 plats incontournables de la cuisine antillaise

Prisées des voyageurs, les Antilles fascinent et suscitent un réel intérêt au rang des touristes.

Toutefois, les Antilles ne brillent pas que pour leur côté exotique. Aujourd’hui, je vous invite à découvrir une autre facette tout aussi séduisante des Antilles, à savoir sa richesse gastronomique.

Notre aventure tournera autour des 6 plats de la cuisine antillaise que je juge incontournables, qui je l’espère vous mettront l’eau à la bouche.

1. Le Blaff de poissons

Plat antillo-guyanais, il s’agit d’un plat essentiellement composé de poissons et fruits de mer. Comme son nom l’indique, le blaff de poisson est une recette qui se réalise à partir de ragoût de poissons notamment le thon ou le vivaneau.

Dans certains cas, l’option de l’utilisation de poissons peut être remplacée par les crustacés. Cette recette typiquement traditionnelle s’accompagne avec des légumes en l’occurrence les patates douces, les rondelles de bananes ou encore des choux.

2. Le Colombo au poulet

Incontournable, le Colombo s’est imposé comme une véritable star de la cuisine antillaise depuis deux siècles. Son succès est aussi lié à son histoire.

En effet, le colombo est un plat composé en grande partie d’épices autrefois importé des Indes. Il n’est donc pas rare que vous tombiez là-dessus en Inde ou au Sri Lanka. Toutefois, les compositions varient.

Pour ce qui nous concerne, le Colombo antillais se compose de curcuma, de poivre noir, de thym, de quatre épices. Le tout mariné au poulet, le colombo ne laisse aucune papille indifférente.

3. Les Accras de morue

Servi en apéritif, je vous garantis que vous tomberez à coup sûr amoureux de ces petits beignets frits. Entrent dans sa composition la morue, les herbes, les épices et le piment de Cayenne.

Signifiant « beignets de haricot », les accras sont d’origine africaine. Présents en Guadeloupe, en Martinique et également en Haïti, ne manquez pas d’y déguster. De mon expérience, j’ai retenu leur consistance à la fois moelleuse et consistante.

Accompagnés avec le ti-punch, un cocktail à base de rhum, c’est l’extasie.

4. Le Boudin créole

Il s’agit là de l’une des plus anciennes spécialités de charcuterie et inéluctablement la plus célèbre des Antilles. Avec quelques touches spéciales qui le différencient de la plupart des boudins classiques, le boudin créole est cuisiné avec du piment.

Ce plat est très fréquent en Guyane, dans la Réunion et en Martinique. Il est réalisé avec les intestins de porc. Et pour y avoir goûté, je ne me suis pas contenté d’une seule bouchée.

5. La Soupe Joumou

Cette soupe traditionnelle de la cuisine haïtienne est réalisée à partir d’une courge proche du potiron nommé giraumons. Sa préparation nécessite de la viande de bœuf, des pommes de terre, des légumes comme le céleri, le persil, les oignons.

Le tout ajouté aux tranches du giraumon est mijoté et assaisonné avec de l’ail et des épices. Véritable symbole de l’indépendance de ce pays, il est cuisiné tous les 1er janvier.

6. Le Bokit

Je m’en voudrais de manquer de citer ce sandwich guadeloupéen dans mon top 6 des plats incontournables de la cuisine antillaise.

Composé essentiellement de farine, de levure, d’eau et de sel, le bokit a la particularité d’être frit avec de l’huile de tournesol. Un vrai régal, il peut être accompagné de tranches de poulet et de tomate.

Ces quelques plats font la fierté des Antilles et sauront vous ravir lors de votre passage dans ce lieu de repos aux mille couleurs.

Articles similaires

Articles similaires