You are currently viewing Quels sont les différents types de salamis vendus aux Etats-Unis ?

Aux États-Unis, la charcuterie occupe une place importante dans le quotidien gastronomique des consommateurs. Parmi les produits phares, on retrouve le salami, un aliment apprécié pour sa saveur, sa texture et ses usages multiples en cuisine. Se déclinant sous plusieurs formes, cette spécialité originaire d’Italie séduit par sa diversité et son goût unique.

Le salami sec italien : un incontournable de la gastronomie

D’origine européenne, le salami sec italien est sans conteste l’un des favoris sur le marché américain. On en distingue principalement deux types :

  • Salami Milano : ce type de salami provient de la région de Milan. Il se caractérise par une viande finement hachée avec un assaisonnement doux à base de poivre, d’ail et de vin rouge. Sa maturation donne généralement un produit plus humide que les autres types de salami sec.
  • Salami Genovese : originaire de Gênes, il présente une texture plus rugueuse avec une granulométrie plus importante. Les épices utilisées varient mais incluent souvent du fenouil, qui apporte une note anisée caractéristique.

Ces deux variétés offrent des saveurs différentes, qui s’accordent aussi bien avec les fromages que les pizzas ou les tartines.

Le pepperoni : une version américaine du salami

Souvent associé aux États-Unis, le pepperoni est en réalité issu d’une recette italo-américaine. Il s’agit d’un type de salami conçu avec un mélange de viandes de porc et de bœuf hachées et assaisonnées principalement à l’aide de paprika et de poivre rouge. Ce qui lui donne sa couleur rouge-orange intense et sa saveur épicée typique.

Célèbre pour son utilisation sur la pizza, le pepperoni a trouvé sa place dans la gastronomie américaine et représente aujourd’hui une part importante des ventes de charcuterie dans le pays.

Variété de pepperoni

  • Pepperoni classique : il se présente sous forme de bâtonnets ou de tranches fines. Son goût épicé et sa texture ferme font de lui un incontournable des sandwiches et des pizzas.
  • Pepperoni doux : moins épicé que le classique, il possède une teneur en matières grasses plus faible et convient parfaitement à ceux qui recherchent une alternative plus légère au pepperoni traditionnel.

Le salami hongrois : une touche de piquant

Le salami hongrois est caractérisé par son goût épicé, son fumet délicat et sa texture onctueuse. Il est fabriqué à partir de viande de porc et d’un mélange d’épices, dont le paprika, le poivre noir et l’ail.

La fabrication traditionnelle implique une étape de fumage à froid, qui confère au salami hongrois une saveur fumée unique. Ce type de salami se décline en plusieurs variétés :

  • Téliszalámi : il s’agit du salami hongrois le plus couramment consommé aux États-Unis. Sa maturation peut durer de trois semaines à six mois selon les recettes et les goûts recherchés.
  • Csabai : cette variante régionale est plus épicée que le Téliszalámi, avec une texture légèrement crayeuse et granuleuse. Elle est surtout appréciée pour son association avec les fromages forts ou les charcuteries tranchées fines.

Le salami allemand : une tradition familiale

Le salami allemand, parfois appelé landjaeger, est un autre incontournable des rayons charcuterie aux États-Unis. Souvent préparé à base de viandes de porc et de bœuf, ce salami mise sur une association d’épices différentes selon les régions et les producteurs.

De manière générale, on retrouve dans sa composition du poivre noir, du coriandre, du carvi et de la muscade. Le landjaeger est souvent considéré comme un en-cas, notamment grâce à sa texture ferme et sa conservation aisée sans réfrigération.

Le soppressata : finesse et authenticité

Dans la famille des salamis italiens, le soppressata occupe une place de choix aux États-Unis. Ce salami se caractérise par un hachage grossier de la viande – contrairement au salami sec – ce qui lui confère une texture mouchetée reconnaissable entre toutes.

  • Soppressata di Calabria : originaire du sud de l’Italie, cette variété offre une saveur épicée et relevée, apportée notamment par l’ajout de flocons de piment rouge.
  • Soppressata di Toscana : mettant davantage en valeur les arômes du terroir toscan, cette version est plus douce et moins épicée que sa cousine calabraise. Elle s’accorde parfaitement avec des légumes marinés ou des olives noires dans une antipasti typique.

En somme, le marché américain propose une large gamme de salamis pour répondre aux goûts et aux envies de chacun. Du célèbre pepperoni aux versions plus authentiques comme le salami sec italien ou le landjaeger allemand, différentes saveurs et textures permettent d’éveiller les papilles et d’enrichir les expériences culinaires.