Comment cuisiner son propre fromage végétal ?

Le fromage végétal est obtenu avec du lait de maïs végétal fermenté. Il est tout le contraire du fromage vendu en commerce, un fromage fait à base de lait de vache ou de chèvre.

Si vous ne désirez plus vous rendre au supermarché pour en acheter, vous pouvez préparer le vôtre à la maison. Découvrons la recette du fromage végétal.

Ce dont vous aurez besoin

Pour faire du fromage, il vous faut deux tasses de noix de cajou, soit 250 g par tasse. Vous aurez également besoin d’eau, de sel et de levure maltée.

Il faut également préciser que pour la préparation du fromage végétal, vous pouvez utiliser d’autres noix que les noix de cajou. Les noix de macadamia sont par exemple aussi recommandées. Trempez donc vos noix dans de l’eau pendant une ou deux heures avant de les rincer et de les égoutter.

Cette étape est essentielle pour faciliter le mixage. Il vous faut naturellement de l’eau, mais aussi des probiotiques : en poudre de préférence. S’ils sont en capsule, vous devrez les ouvrir.

La préparation de la pâte et la fermentation de la pâte

Mettez les noix de cajou dans un blender puis ajoutez les probiotiques et mixez le tout. Une fois le mixage terminé, renversez la pâte obtenue dans une passoire. Couvrez cette dernière avec un linge propre puis mettez un poids là-dessus afin que l’eau se retire de la pâte. Une fois cette étape passée vient l’étape de la fermentation.

Ici, vous devez laisser la passoire dans un endroit où la température est ambiante. Patientez pendant 24 heures au moins et pendant 48 heures au plus afin que votre pâte ne soit ni peu fermentée, ni trop fermentée.

En effet, le gout de votre fromage dépendra de son degré de fermentation. Une fois ce temps écoulé, mettez la pâte finale dans un bol et ajoutez-y un peu de sel. Vous pouvez ajouter une à deux cuillères à café de levure maltée.

Cet ingrédient n’est pas obligatoire, mais il accentue le gout du fromage.

Le fromage proprement dit

Après toutes ces étapes, mettez votre fromage dans un moule. Remplissez-le bien puis à l’aide de votre cuillère, retirez votre fromage.

Au cas où cette étape serait un peu compliquée pour vous, vous pouvez mettre votre moule au réfrigérateur pendant quelques heures. Votre fromage va durcir un peu plus. Vous pourrez alors le retirer très facilement et il sortira intact du moule.

Si vous voulez varier les saveurs, ajoutez quelques herbes simples. Ce sont par exemple la spiruline ou les grains de poivre.

Personnellement, je préfère le fromage simple de noix de cajou, mais chacun avec ses préférences. Suivez chacune de ces étapes pour avoir un fromage tendre et très doux et dites adieu aux achats de fromage industriel.

Articles similaires

Articles similaires